Les HOMMES

Avec 15% des actifs meusiens, le secteur agricole et agroalimentaire représente un poids économique incontestable en Meuse. Les exploitations agricoles « professionnelles » mobilisent 5040 actifs dont 3270 chefs d’exploitation et 620 salariés « non familiaux ». L’enseignement agricole de notre département se répartit sur le lycée agricole de Bar le Duc et de Verdun (EPL Agro) ainsi que sur les Maisons familiales et Rurales (MFR). Chaque année, environ 1 600 élèves y sont accueillis auxquels s’ajoutent plus de 300 apprentis dans les CFA.

Les PRODUITS

Si l’agriculture meusienne est dominée par trois productions (céréales, lait, viande), elle présente cependant une grande variété de systèmes de production. Ces productions se partagent entre les céréales : 30%, le lait : 22%, les oléagineux : 18%, la viande bovine : 15%, les autres productions (fourrage, porcs, ovins, volaille, porcs, fruits, vignes) : 15%. Le système de polyculture élevage permet une véritable complémentarité entre les productions ; il est un atout d’un point de vue économique et d’un point de vue de la biodiversité.

Le TERRITOIRE

En Meuse, l’agriculture occupe 57% de la surface totale du département. L’activité agricole joue un rôle clef dans le développement du territoire. Elle assure un approvisionnement en biens alimentaires et non alimentaires. Elle crée des activités et des emplois qui contribuent à la qualité de l’environnement et du cadre de vie pour tous. Elle contribue à la gestion des ressources naturelles et des biens publics. Elle propose aujourd’hui de nombreuses offres d’accueil touristique dont la vente directe de produits de la ferme, les fermes auberges, les fermes de découverte, les fermes équestres, vacances d’enfants à la ferme, les chambres d’hôtes ou encore l’accueil de camping-car. Les initiatives en Meuse se multiplient pour promouvoir et créer un lien direct entre producteurs et consommateurs, c’est le cas de la marque « Meuse et Merveilles », des marchés paysans et tout récemment de la mise en place de Drive fermiers.

L’AVENIR

L’entreprise agricole a depuis 50 ans fortement évoluée, tant sociologiquement qu’économiquement. Elle est en constante transformation multipliant expérimentations, initiatives en faveur de pratiques durables. Elle se mobilise sur la recherche fondamentale, intègre les nouvelles technologies dans ses outils de décisions. Avec une économie ancrée sur le territoire, non dé localisable, une demande alimentaire en progression, des consommateurs demandeurs de produits locaux,… l’agriculture est l’un des rares secteurs positifs pour la balance commerciale française.

Chiffres clés de l’Agriculture en Meuse :

(Source statistique agricole annuel 2013)

– 338 000 ha de surfaces agricoles (Département de la Meuse : 623 641 ha)

– 226 000 ha de forêts
– 2 874 exploitations (dont 70% de moyennes et grandes avec 150 ha en moyenne par exploitation)
– 75 exploitations en agriculture biologique et en conversion.
– 10 000 actifs pour l’agriculture et l’agroalimentaire, soit 15% de l’emploi total du département.
– Productions meusiennes :

  • Céréales : 30%
  • Lait : 22%
  • Oléagineux : 18%
  • Viande bovine : 15%
  • Autres productions : 15% (élevages ovins, porcins, avicoles et viticulture, arboriculture)

Le saviez-vous ?

  • Chaque année environ 1500 élèves sont accueillis en Meuse, dans les EPL Agro et MFR. Et 300 apprentis dans les CFA.
  • Chaque année environ 600 000 tonnes de blé sont produites en Meuse, soit 1/3 de la production lorraine.
  • La Meuse a la particularité de produire 70% des fromages d’appellation « Brie de Meaux »(AOP)
  • Les agriculteurs meusiens entretiennent 3 000 km de bandes enherbées le long des cours d’eau.
  • Un centre de pré transformation du lait, outil innovant qui permet d’accéder à de nouveaux débouchés pour les producteurs laitiers est situé à Bras sur Meuse.
  • Avec 47 000 porcs charcutiers produits chaque année, la Meuse est le plus grand producteur de porcs en Lorraine.